Dons pour l'association Dark Skies Radio

Amount: 

Salut à tous !

Ici Tontons Thorfyn et Feufollet en direct de l'Enfer qui ont bravé les bouchons, la surpopulation du Red Camp, les shots de JägerMesteir, les diverses boissons houblonées, et surtout les légendaires "Oppenheimer" (à savoir tous les alcool qui passent à portée mélangés dans une corne à boire) de notre amie Mougnou (qui a définitivement perdu sa dignité ^^) et le cagnard qui s'est invité à la fête sur les coups de 10h du mat' !

Les hostilités ont démarré sur les chapeaux de roue avec les groupes français, qui traditionnellement ouvre les scènes à l'heure des croissants (ou du premier apéroooooooooooooooooooo, parce qu'au Hellfest, il n'y a pas d'heure pour l'apéro !): GLOWSUN, un groupe prometteur dont le Stoner psyché était une entrée en matière toute en douceur donc idéale; STICKY BOYZ et leur Hard Rock égrillard "qui fait taper du chausson et remuer du popotin", et enfin ARGILE (soit les membres de MISANTHROPE plus une charmante et compétente bassiste, pour un rendu plus Doom Heavy que leur groupe d'origine) alors que les vieux briscards de VULCAIN terminent leur set (hélas trop court) par "Ebony" et surtout la traditionnelle "Digue du  cul" reprise en choeur par un public hilare.

Dans un registre plus international, les thrashers ricains de SYLOSIS font le boulot (dans un registre clinique et technique, mais qui ne renie pas les références à MEGADETH / METALLICA), ENTHRONED crache sa haine et son TRVE Black assez linéaire, mais qui devient jubilatoire quand il devient incantatoire; SAMSARA BLUES EXPERIMENT nous fait planer avec son Rock zeppelinien, SHAPE OF DISPAIRE nous assome avec son Funeral Doom, mais c'est pour l'instant SKYFORGER qui est mon coup de coeur ! En effet, le Pagan Metal des Lettons ravit des hordes de fans batailleurs qui clament leur enthousiasme !!!

GODSMACK, premier gros morceau de la journée, déroule son Metal alternatif qui a l'air de convaincre la foule. Il faut dire que la courte cover du "Walk" de PANTERA et du défunt Dimebag fait toujours sont petit effet. J'étais plus dubitatif quand à BILLY IDOL (l'ovni du Weekend !) mais même s'il ne chante pas toujours très juste, réentendre ses vieux classiques fait tout de même plaisir !

Reste à venir ce soir les têtes d'affiche: MOTORHEAD, BLOODBATH, ALICE COOPER, LAMB OF GOD, JUDAS PRIEST et SLIPKNOT: bref, du lourd, et il y en aura pour tous les goûts !

Mais ce modeste article n'était qu'une petite mise en bouche, un live report complet vous sera proposé par votre humble serviteur Thorfyn après le festival !

D'ici là, pensez à réveiller vos neurones.... et pas que ça !

 Hail and Kiss !